Recruter un Technicien de Maintenance

Missions et compétences

Missions principales

  • Analyse des dysfonctionnements et maintenance curative
  • Réaliser des interventions de maintenance préventive
  • Mise en place d'amélioration de process, qualité, rendement

Connaissances techniques

  • Connaissance de la GMAO
  • Maitrise de la lecture de plan, notices (en anglais)
  • Maitrise de l'électronique

Personnalité et motivations pour le poste

  • 1/5 Autonomie
  • 4/5 Réactivité
  • 3/5 Organisation / Priorisation
  • 1/5 Prendre de la hauteur
  • 3/5 Variété des missions
  • 4/5 Résistance au stress
  • 2/5 Prise de responsabilité
  • 2/5 Ambition

 Le technicien de maintenance s’assure du maintien en bon état de votre équipement industriel. Pour ce faire, il va contrôler l’entretien de vos machines, anticiper et prévoir les pièces usées ou défectueuses à changer pour éviter tout arrêt de production et si nécessaire, il interviendra en cas de panne dans votre atelier ou sur vos lignes de fabrication. Il est donc Le garant du bon fonctionnement de vos installations et de la continuité de votre activité.

 

 

COMMENT RECRUTER UN TECHNICIEN DE MAINTENANCE ?

Véritable spécialiste du fonctionnement ainsi que de l’entretien des machines industrielles, le technicien de maintenance s’appuie sur 3 qualités essentielles dans la réalisation de ses missions : priorisation, réactivité et gestion du stress. Après avoir mis vos offres sur internet et réalisé votre sourcing, voici quelques exemples de questions à poser en entretien :

  • Étiez-vous rattaché à un site fixe ou réalisiez-vous des prestations chez différents clients ? Quel était votre taux d’interventions respectant les GTR (Garantie de Temps de Rétablissement) ?
  • Quel est l'arrêt machine le plus critique que vous ayez connu ? Quels diagnostics aviez-vous établi et de quelle manière êtes-vous parvenu à la remise en service des machines ?
  • Quel était votre nombre d'interventions moyen par semaine et la durée moyenne des interventions ?
  • Avez-vous déjà été sollicité par votre direction sur des questions d’amélioration des procédures de maintenance ?
  • Comment définissez vous les installations industrielles qui nécessitent une intervention prioritaire ?

LES 3 POINTS PRINCIPAUX A VALIDER POUR UN TECHNICIEN DE MAINTENANCE

1. Réactivité et adaptabilité

 Un technicien de maintenance va devoir assurer deux types de maintenance, une première dite préventive et une seconde dite curative. La maintenance curative répond à une situation d’urgence, notamment lorsqu’une machine tombe en panne, est arrêtée et stoppe donc le processus de production. Pour répondre à cette situation d’urgence, ce technicien d’atelier va être amené à intervenir rapidement et devra donc faire preuve de réactivité ainsi que d’adaptabilité. Une grande partie de son job va donc être d'arbitrer le temps alloué au préventif et au curatif.

2. Gestion du stress

Faire preuve de réactivité ne suffit pas toujours dans une situation d’urgence, ainsi le technicien de maintenance devra être capable de gérer son stress. Il devra être capable de satisfaire une demande rapidement tout en étant efficace. Il est donc important pour le technicien de maintenance de ne pas se laisser submerger par le stress.

3. Priorisation

Le technicien de maintenance doit être capable de prioriser ses missions. En effet, en ce qui concerne la maintenance préventive, il sera nécessaire pour lui de prioriser certaines tâches. Il ne peut entretenir toutes les pièces d’une même machine en même temps. Il devra donc répartir ces tâches et missions selon un certain ordre d’importance.

COMPÉTENCES TECHNIQUES

Après avoir validé l'adéquation entre votre poste et les savoir-être de votre candidat, il reste à valider méthodiquement les compétences techniques déjà acquises par le candidat :

  • Connaissances techniques en mécanique: moteur, machines tournantes, turbines, compresseurs, réacteurs, moto ventilateurs, moto pompes, vérin…
  • Connaissances techniques en électrique: basses tensions, hautes tensions, câblages, armoires…
  • Connaissances techniques en hydraulique, pneumatique: flexibles et conduites hydrauliques, fluides vapeurs, presse hydraulique, pompes, vannes, freins, propulseur, capteur, câblage, tuyautage...
  • Connaissances techniques en automatisme: bras mécanisé, lignes automatiques, programmation API et IHM, câblage, capteur…
  • Maîtrise de la GMAO
  • Connaissances des règles de sécurité
  • Lecture de plans, schémas, notices techniques et cahiers des charges
  • Rédaction des fiches techniques d’intervention
  • Maîtrise anglais technique

Les recruteurs ont aussi regardé