Cabinet de recrutement

Recruter un Juriste

Personnalité et motivations pour le poste

  • 3/5 Confiance
  • 2/5 Inventivité
  • 1/5 Compétiteur
  • 4/5 Organisation
  • 3/5 Coopération
  • 3/5 Convaincre
  • 4/5 Variété
  • 2/5 Vie Privée/pro
Juliette

Votre expert dans ce domaine :

Juliette juliette@keyrecrut.fr Prendre contact

Missions et compétences

Missions principales

  • Analyser les risques et les protections juridiques liés à la vie de l’entreprise
  • Faire une veille sur l'évolution de la législation
  • Participer à la rédaction des contrats

Connaissances techniques

  • Connaître parfaitement le domaine juridique relatif à l’entreprise
  • Maîtriser les outils informatiques et les bases de données juridiques
  • Maîtriser la législation liée à l'activité de l'entreprise

Ni avocat, ni fiscaliste, la mission principale du Juriste est de protéger l’entreprise. Il utilise son expertise juridique, sa connaissance de la législation pour évaluer les risques et éviter les contentieux sur les contrats de travail, les contrats commerciaux, les baux commerciaux ... 

 

COMMENT RECRUTER UN JURISTE ?

Le juriste peut avoir un rôle de conseil en cas de questionnement de ses collaborateurs comme le comptable ou le RRH. Ainsi, il est un élément central de l'entreprise, utile à bon nombre de ses collègues. Mais pour ce faire et pour réaliser sa mission au mieux, le juriste doit s'appuyer sur 3 qualités essentielles : son esprit d’analyse, sa capacité de synthèse et une communication adaptée. Voici quelques pistes que vous pourriez creuser en entretien :

  • Comment structurez-vous votre veille législative et jurisprudentielle ?
  • Quel était votre mode de fonctionnement avec les avocats et huissiers ?
  • Quel était le plus gros risque juridique de votre ancien employeur ?
  • Avez-vous déjà représenté votre entreprise lors d'une audience au tribunal de commerce ?
  • Lors de vos précédentes expériences, comment avez-vous procédé pour hiérarchiser vos missions ?
  • Quel a été le conflit le plus compliqué à gérer auquel vous avez fait face ?
  • Quelle a été l’issue de ce litige ?
  • Pouvez-vous m’exposer un fait d’actualité juridique concernant notre domaine d’activité ?

Lors de vos entretiens, préférez toujours des questions ouvertes qui évitent le biais cognitif de cadrage. Dans la mesure du possible il faut donc poser des questions ouvertes qui ne donnent pas d'indications sur la réponse que vous aimeriez entendre.

LES 3 POINTS PRINCIPAUX A VALIDER POUR UN JURISTE

  1. Esprit d'analyse pour décomposer les lois

Il doit pouvoir prendre en considération un grand nombre d’informations en effectuant des recherches et pouvoir détecter celles qui sont pertinentes au regard de la situation. Il doit d’autre part se tenir informé des évolutions juridiques en maintenant une veille dans ce domaine. Ses compétences d’analyse, dans ce contexte, lui permettent d’interpréter et d’appliquer correctement les lois afin de prendre une décision éclairée. Son analyse et les techniques contractuelles lui permettent de comprendre rapidement un contrat et les principaux risques liés à celui-ci.

Lors de vos entretiens, vous pouvez faire un exercice de synthèse avec votre candidat en demandant par exemple: Quels sont les principaux décrets impactant l'activité de votre dernière entreprise ?

  1. Synthétiser pour filtrer les textes importants pour l'entreprise

Suite à l’analyse des données, il lui faut être en mesure de les synthétiser, afin de ne sélectionner que le contenu pertinent au contexte. Lorsqu’il aboutit à une décision, il doit pouvoir fournir un compte rendu. Il faut donc s’assurer que le juriste fasse preuve d’esprit de synthèse afin de rendre compte de la solution apportée. Le juriste sera amené à prendre des décisions complexes et agir sur diverses missions simultanément. Il faudra veiller à ce qu’il soit en mesure de saisir rapidement l’importance et l’urgence de chaque mission afin de pouvoir les hiérarchiser.

Questionnez-le sur une expérience passée : entre-t-il dans un niveau de détail trop important, ou parvient-il à s’en tenir à l’essentiel et rester pertinent ? Peut-il évaluer rapidement une situation, son niveau de risque ? 

  1. Savoir communiquer pour faire comprendre les changements

Le juriste doit être en mesure de rendre compte de ses décisions et de communiquer sur des changements de réglementation au sein de l’entreprise. Pour cela, il doit maîtriser sa syntaxe et présenter de réelles qualités rédactionnelles. Il doit également être en mesure de s’adapter à son auditoire. En effet, il devra adapter son vocabulaire et les termes employés si le public cible n’est pas de formation juridique. Outre l’écrit, il est également important qu’il présente une bonne expression orale. En effet, il peut être amené à concevoir et animer des actions de formation à destination de ses collaborateurs. Ses qualités de pédagogues seront donc appréciables ainsi qu’une bonne capacité d’élocution.

Pour l'entretien: Demandez-lui de vous expliquer une notion juridique et portez une attention particulière à son élocution, son expression orale et sa capacité à faire preuve de pédagogie.

COMPÉTENCES TECHNIQUES

  • Disciplines juridiques classiques : droit des obligations, droit social, droit de la procédure civile et droit des sociétés, droit des contrats
  • Discipline juridiques spécialisées : droit fiscal, droit de l’environnement, propriété intellectuelle et industrielle, droit bancaire
  • Maitrise de l’anglais
  • Maitrise de l’outil informatique

Si vous souhaitez recruter un Juriste, nos experts en recrutement peuvent le chercher pour vous. Contactez-nous pour obtenir notre aide. 

Les recruteurs ont aussi regardé

Ils nous font confiance

CCI VIKIN_
RÉSEAU ENTREPRENDRE
SCHMIDT
MYCHAUFFAGE.COM
ISOLATION CONSEIL
ADEZIF
ROAV7
SEINE ESTUAIRE